LA VIE NAUCELLOISE
Samedi 25 mars 2018 à 10 h 26
YUNNAN ET SEGALA

Deux viaducs dans le vent

Le 16 septembre 2017, le viaduc du Viaur était en fête, le viaduc du Viaur était en feu.

Les autorités françaises,la présidente de la région, les élus 12 et 81 le consul de Chine à Marseille étaient présents. Symbole fort de cette journée, l'inauguration de la sculpture de Casimir Ferrer représentant côte à côte les deux viaducs de Paul Bodin, celui du Viaur, celui du Yunnan, le pont aux arbalétriers.
Depuis la visite en 2016 d'une forte délégation chinoise en Ségala, des échanges ont eu lieu et des projets vont voir le jour comme celui-ci qui concerne le Yunnan et le Ségala.
Les deux voies ferrés coûtent cher en entretien, et l'installation d'éoliennes va permettre une production électrique correspondant à la consommation de 40 000 habitants pour le Ségala soit plus que les deux communautés de communes concernées. Un peu moins pour la chine, le viaduc est plus petit, mais les éoliennes seront plus grandes.
La nouveauté et l'attrait du projet c'est la coopération franco-chinoise pour un projet appelé New Yunnan Ségala Wind. Les générateurs électriques seront construits à Kumming, et les pales des éoliennes de type vertical seront élaborées en France. Leur transparence comme le garde-fou du viaduc de Millau fera que l'esthétique de notre viaduc sera préservée. Grande nouveauté, à la base des éoliennes des panneaux solaires fourniront l'électricité pour l'éclairage tous les jours du viaduc.
En empruntant la 2X2 vous avez vu les manches à air qui témoignent que la vallée du Viaur est ventée. Un vent qui fera entre le Ségala dans le vent du progrès .

-


-


-



VERSION IMPRIMABLE
REF. ARTICLE : la-vie-naucelloise-143 CREATION : copainsdac (31/03/2018 * 20:54) EDITION : copainsdac (01/04/2018 * 06:31)